jeudi 19 mai 2011

Foulée caturige 2011 : excès de vitesse !

Point culminant à 934 m - km 5.5

Une course intelligente

Après deux séances mardi et mercredi, je suis resté sage comme une image sans m'entrainer pour être d'attaque ce dimanche.
De façon surprenante, la période de repos a fait ressortir des petites douleurs à la hanche et au genou droit.

L'objectif initial était de faire mieux qu'à ma première participation en 2009 : 1h11'23".

Mon coach personnel récupère mon dossard pendant que je revêts mes habits de coureur : short under armour, booster, gourde à main nike et mes NB MT100 au confort rudimentaire mais très légère.

Je suis présent sur la ligne repérant les habitués notamment certains coureurs du CA de Veynes qui courent habituellement à la même allure.
Départ des 123 coureurs
C'est parti ! Nous sommes 123 coureurs à s'élancer dans la descente pour rejoindre le chemin de terre qui va nous offrir une jolie vue du lac de
Serre-Ponçon.
Les kilomètres défilent à un rythme raisonnable malgré le dénivelé.
Je suis derrière mon groupe test de coureurs que je suis depuis le départ, deux coureurs veynois.
Petit à petit, dans une des nombreuses montées, je grignote des mètres pour les dépasser juste avant le point culminant du jour et c'est 934 m.

Un autre groupe d'une dizaine de coureurs ouvre la descente longue avec quelques pièges, j'essaie de ne pas me laisser emporter malgré
mes grandes enjambées pour éviter la chute.
Je tiens bon, je profite de petites côtes sèches pour rattraper les différents éléments du groupe.

Je reste au contact puis dépasse sans forcer le chapelet de coureurs.
C'est bon ! Cette sensation de plaisir semble décupler mes capacités du moment.

Maintenant nous retournons vers Chorges par la longue route du viaduc avec un vent de face. Je remarque un coureur de GHAA avec sa casquette blanche à l'envers.
Il me servira de point de mire. Je ne regarde jamais derrière par superstition ou pour éviter de me ralentir.

Nous passons le pont et la casquette se rapproche, nous traversons la départementale pour un 'détour' de 3 km avec de mémoire encore trois côtes au menu.

A présent, je me rapproche du coureur avec la ferme intention de le suivre pour éviter le retour de la meute.


Les trois petites côtes où j'avais marché il y a deux ans sont absorbées dans la souffrance mais je reste au contact de mon objectif.

Enfin, profitant d'une portion plus plate, j'accélère et rejoins la casquette qui comme moi éprouve des difficultés.
Cependant, notre allure ne faiblit pas, le douzième kilomètre est annoncé, j'en profite pour accélérer pour distancer mon camarade du jour en me rapprochant de deux coureurs du club de triathlon d'Embrun.
Sprint final
Je me retourne maintenant pour constater que le trou est fait en essayant de terminer aussi fort que me permettent mes jambes et mon cœur !

Je franchis la ligne avec un large sourire en 1h02' tout rond à la 54ème sur 124 classés laissant à 11 secondes mon poursuivant à la casquette.



Au passage, j'améliore mon chrono initial de plus de neuf minutes ! Il faut dire que j'ai dépassé après le point culminant une quinzaine de coureurs grâce aux clichés de la courses pris par lilou photo.
Mettre mes NB MT100 s’est révélé être une excellente option avec un poids moindre que les trabuco.
C'est une belle course de village comme l'a dit un coureur au micro du speaker qui évite l'inflation des kilomètres. En bref, une course pour être belle ne dépend pas du nombre de kilomètres.

Je ne participerai pas au trail des contreforts du Piolit de dimanche prochain préférant m'économiser et m'entraîner correctement pour le 10 km d'Embrun.
si j'ai le temps et envie, j'essaierai de prendre quelques clichés des coureurs mais je préfère être acteur que spectateur.

Après trois jours de repos, je devrais poursuivre ma préparation jeudi !

Le diaporama de la matinée



Enfin deux tableaux comparatifs de l'édition 2009 et 2011.



Course#59 la foulée caturigeLa Foulee Caturige
Course à piedCourse à pied
dim., mai 15, 2011 9:29dim., mai 17, 2009 9:31
Distance12.50 km12.55 km
Temps01:02:0001:11:22
Allure moy.04:56 min/km05:41 min/km
Calories983 C983 C
Avg Moving Pace04:57 min/km05:39 min/km
Tps déplac.01:01:4501:10:56
Elapsed Time01:01:5801:11:22
Vitesse moy.12.1 km/h10.6 km/h
Avg Moving Speed12.1 km/h10.6 km/h
Vitesse max.16.2 km/h17.6 km/h
Meilleure allure03:42 min/km03:24 min/km
Gain d'altitude250 m254 m
Perte d'altitude255 m252 m
Altitude min.810 m810 m
Altitude max.941 m940 m
FC moy. (bpm)--189 bpm
FC max. (bpm)--189 bpm
FC moy. (% de la valeur max.)--92 % de la valeur max.
FC max. (% de la valeur max.)--97 % de la valeur max.
FC moy. (z)--5.3 z
FC max. (z)--5.7 z




20112009
kmTempscumulTempscumul
100:04:3400:04:3400:04:2500:04:25
200:04:4500:09:1900:04:5400:09:19
300:04:4600:14:0500:05:0700:14:26
400:05:3300:19:3800:06:0800:20:34
500:05:4300:25:2100:06:3200:27:06
600:04:4500:30:0600:05:2700:32:33
700:04:3700:34:4300:05:0900:37:42
800:05:2600:40:0900:06:4000:44:22
900:04:3300:44:4200:05:1100:49:33
1000:05:1000:49:5200:06:0900:55:42
1100:04:5800:54:5000:06:3001:02:12
1200:04:5500:59:4500:05:5301:08:05
12,500:02:0701:01:5200:03:1201:11:17

2 commentaires:

raidlighter a dit…

bravo David belle progression dommage qu'on a pas tes fc de cete année pour comparer avec les anciennes peut etre a dimanche en spectateur alors

Thierry a dit…

Bravo David!
Un marathon bien digéré est souvent gage de belles performances pour la saison qui suit.
Gère bien tes forces et tu devrais cartonner aux 10km d'Embrun!