vendredi 17 octobre 2008

Sur la route du Bramafan avec des couleurs d'automne !



Comme les chaussures de trail ne supportent pas le bitume, j’ai décidé de prendre mon VTT historique de 14 kg et de parcourir les deux kilomètres qui me séparaient de mon point de départ. Un mauvais rapport de vitesse m’a obligé de descendre et de courir avec mon vélo sur quelques mètres.

Dès que la pente s’est faite moins sévère et avec un réglage meilleur j’ai atteint ,non sans mal et cette fois ci sans poser le pied, le chemin de terre. C’est là que d’habitude, je fais mes séances de VMA sur 400 mètres de montée.

Je pars donc à un rythme correct avec a volonté de ne pas dépasse 160 BPM dans les portions les plus difficiles. Le parcours monte encore et toujours.

Je suis donc chaussé de mes chaussures trail. Le plaisir de traverser des endroits magnifiques avec des couleurs de l’automne (jaune et rouge voire cuivre) enjolive ma sortie. Le terrain n’est pas accidenté mais je dois mal poser mon pied gauche quand je ressens une douleur (gène) au niveau du TA gauche. Cela ne m’empêche pas de courir mais je me force à poser mon pied gauche du mieux possible. Après 50 minutes de montée (5kms) avec plus de 400 mètres de dénivelé, le franchissement du torrent le Bramafan, je repars en sens inverse à un rythme plus rapide en raison de la descente mais sans réelle accélération.

Je me fais plaisir dans le dernier km en accélérant dans la dernière descente. Au final, la séance a été bénéfique et les paysages d'automne splendides.






1 commentaire:

Malandro a dit…

Visit this blog. Thank you!