lundi 13 décembre 2010

Coupure annuelle ou mini-coupure ?

La semaine dernière ...
A défaut de courir, je me repose avec une seule sortie cette semaine. C'est la deuxième période après celle de novembre, avec six jours consécutifs de repos.
Plusieurs raisons apparaissent :le froid, la lassitude, le froid la lassitude (je me répète) et la fatigue.
Il ne s'agit pas d'une coupure annuelle de 2/3 semaines mais de périodes de repos suffisamment longue pour récupérer et soulager l'organisme.

Je m'entraine moins alors que le programme de fin d'année reste chargé avec 3 courses en huit jours ! C'est paradoxal même si se reposer fait partie intégrant de l'entrainement.


Samedi, j'avais des fourmis dans les jambes avec un terrain propre, à nouveau sans neige.
J'ai réalisé mon parcours habituel avec une boucle du plan d'eau, rive droite de la Durance (comme à Paris), passage sous le Roc d'Embrun et une grande boucle du même plan d'eau.
Le soleil était au rendez-vous avec un 6° sans vent.
Au total,  j'ai couru 14 km pour 1h19' avec une vitesse moyenne de proche des 11km/h !

Dimanche, malgré un thermomètre à la hausse, j'ai préféré une balade tranquille sans chrono et GPS ...
Cette semaine, je vais tenter de courir mercredi, jeudi et samedi en vue de la corrida de l'Argentière la Bessée du mardi 22 décembre.
Ensuite, je devrais rester tranquille jusqu'à la corrida du Vieux-Port.
Enfin, je suis dans l'attente de mon 4ème pass running que je dois valider par une visite médicale.

1 commentaire:

trainingforboston a dit…

C'est une coupure méritée avant un retour bien rempli avec 3 courses en 8 jours.